Studio d'enregistrement Paris, Ile-de-France.

Réalisation d'un titre professionnel (Les 10 étapes)

Par les Studios Dynamix.

 

1 - Choix ou création de la composition.

2 - L'arrangement.

3 - L'enregistrement.

4 - Réal et mise à plat.

5 - Ecoute et validation du morceau.

6 - Nettoyage des pistes audio.

7 - Le mixage.

8- Ecoute et validation du mixage.

9 - Le mastering.

10 - Déposer votre projet.

1 - Choix ou création de la composition. 

 

Si votre projet musical est sérieux et à but lucratif, vous devez vous assurer qu'il vous sera possible d'obtenir les droits d'exploitation de la composition que vous avez choisi pour chacun de vos titres. Si ce n'est pas le cas et que vous ignorez qui sont les compositeurs des oeuvres, lors de la déclaration de vos morceaux dans une société comme la sacem (Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de musique),  vous risquez de faire face à d'importantes complications, qui pourraient vous obliger à renoncer à la sortie de votre projet

De plus, si vous désirez que vos titres soient mixés dans les meilleures conditions possibles, vous devez être dans la capacité de fournir à l'ingénieur du son le dossier " piste par piste " de la musique instrumentale.

Les compositeurs, dans la majeure partie, ne sont pas ingénieur du son, ils ne mixent donc pas leurs créations, ils les mettent simplement en valeur.

 

Si votre budget vous le permet, vous pouvez vous rendre sur des sites spécialisés dans le référencement de compositeurs et de leurs oeuvres. Comme celui-ci par exemple, on y trouve souvent des trésors sans trop se ruiner, de plus, en règle générale les fameux droits d'exploitation sont inclus dans le pack ainsi que le dossier " piste par piste " de la composition.

Si vous désirez un travail plus précis ou plus approfondi nous proposons également plusieurs services de création musicale.

 

Si par faute de moyens vous ne pouvez pas vous procurer de composition via les possibilités précédentes, renseignez-vous auprès de votre entourage ou sur les réseaux sociaux, on y trouve un grand nombre d'artistes qui composent des titres et ils seraient probablement heureux de les partager avec vous.

 

Si vous avez des questions à ce sujet vous pouvez les faire parvenir par message privé sur notre Facebook " Studios Dynamix ".

2 - L'arrangement. 

 

Une fois la compostion terminée, l'arrangeur/compositeur, l'artiste ainsi que son équipe de production (s'il en a une), peuvent après écoute et réflexion, décider que le morceau manque parfois d'instrument, ou inversement que les pistes audio sont trop nombreuses à certains passages du titre ce qui peut créer des problèmes fréquenciels (ou autres) et donc au final un manque de " clareté" sur le rendu général. Pour résoudre ce problème, il est possible de supprimer ou d'ajouter des pistes instruments si besoin, ainsi les intruments resteront audibles et l'ingénieur du son qui effectuera le mixage ne se retrouvera pas seul face à des choix difficiles si un problème surgit lors de son travail.

 

Ensuite c'est au tour de l'arrangeur ou du compositeur de finir le travail s'il y'a un ou plusieurs instruments à ajouter.

3 - Enregistrement des voix. 

 

Un ingénieur du son utilise des techniques de traitement audio qui permettent de corriger, d'améliorer ou d'enrichir vos enregistrements... Mais il n'est pas magicien !!

La source la plus importante dans une musique dite " à texte " est la voix, vous êtes donc cette source.

Lors de l'enregistrement, c'est à vous de donner le meilleur de vous même, ainsi vous vous devez de connaître quelques règles importantes qui vous permettront de réussir des prises de voix de qualité.

Afin d'optimiser votre enregistrement vous pouvez commencer par répéter à l'avance votre texte.

Cela vous permettra de gagner du temps, ce qui vous fera donc économiser de l'argent et vous serez surtout beaucoup plus à l'aise une fois derrière le microphoneC'est aussi très souvent à cet instant précis que les choses se compliquent.

Vous devez prêter attention à votre articulation, respirer en chantant est aussi un problème fréquent, attention aux " S " bien souvent beaucoup trop prononcés, la régularité de votre débit vocal, la justesse des notes, etc...

Des prises de voix réussies c'est aussi un gain de temps conséquent lors du mixage, là encore vous ferez des éconnomies.

 

Beaucoup d'artistes se plaignent d'avoir un budget ne leur permettant pas d'effectuer le mixage de leur titre, et certains d'entre-eux restent plusieurs heures en cabine car ils n'ont pas préparé leur séance.

 

Optimiser son temps d'enregistrement c'est aussi se créer un budget pour le mixage ou la mise à plat.

4 - Réal et mise à plat du morceau. 

 

L'enregistrement est terminé, l'ingénieur du son, l'artiste ainsi que son équipe s'attaquent à la réal et la mise à plat du titre.

Ces deux étapes consistent à selectionner les pistes à conserver, équilibrer leur volume, effectuer des découpes dans les pistes instrument, insérer des effets (reverb, delay, speaker...) afin de donner une première ambiance au morceau.

C'est cette version du titre la " MAP " (mise à plat) , qui servira de guide à l'ingénieur du son chargé du mixage. C'est aussi avec cette version que l'artiste repart de sa session d'enregistrement.

5 - Ecoute et validation de la " MAP ". 

 

L'artiste oublie son titre durant quelques jours afin de prendre du recul sur celui-ci, il pourra ensuite écouter et faire écouter la version MAP du morceau afin de valider ou non le travail effectué.

S'il n'est pas convaincu par celui-ci, il faudra le réctifier avant d'attaquer le mixage.

6 - Nettoyage des pistes audio (Editing). 

 

Le nettoyage des pistes audio c'est la préparation du projet avant le mixage. Cette étape consiste à éliminer tous les sons pouvant déranger l'ingénieur lors de son travail de mixage. Par exemple : éliminer les bruits de bouche, baisser les respirations, aligner les différentes pistes si le chanteur a enregistré plusieurs voix qui interviennent au même passage du morceau (doublage, back...), recaler les pistes si nécessaire, effectuer les fade in/out afin d'éviter d'éventuels bruits gênants, et bien d'autres encore...

Ainsi, pendant le mixage, l'ingénieur du son pourra essentiellement être concentré sur son travail d'amélioration du mélange audio.

7 - Le mixage 

 

Le mixage consiste à traiter séparément les différentes pistes audio (voix et instruments) d'un morceau en leurs appliquant des effets afin que le mélange de celle-ci soit homogène. 

Pour ce faire l'ingénieur du son devra faire des choix concernant les effets à appliquer, levmatériel à utiliser, l'ambiance du morceau....

Le mixage est l'étape qui donne vie à votre titre, une fois celui-ci terminé votre morceau sera clair, aéré, harmonieux...

Pour le mixage nous ne proposons pas de forfait car chaque morceau est différent et nous avons fait le choix de nous adapter au budget des artistes. Nous conseillons en règle générale un minimum de 4 heures (en mixage piste par piste) afin d'obtenir un résultat satisfaisant. Si un travail plus approfondi est nécessaire comptez environ 8 heures. Si votre budget est restreint et ne vous permet pas de réserver un minimum de 4 heures, nous pouvons effectuer un mixage de 2 heures qui permet d'obtenir un titre travaillé avec un résultat final exploitable pour une mixtape, sur le net...

Vous pouvez si vous le désirez assister au mixage, vous avez aussi la possibilité de venir nous déposer votre projet s'il n'a pas été réalisé aux Studios Dynamix, notre équipe vous contactera une fois le mixage effectué, afin que vous puissiez venir écouter le résultat final et y apporter des modifications si nécessaire. Vous pouvez également accéder à notre service " Mixage en ligne " si votre géolocalisation ne vous permet pas de venir sur place, nous envoyer votre projet via internet, une fois le mixage terminé nous vous enverrons le titre, vous aurez ensuite la possibilité si nécessaire d'effectuer deux modifications sans frais supplémentaires car le travail à distance est parfois difficile et nous ne voulons pas vous pénaliser si vous choisissez cette option.

 

Vous pouvez vous rendre dans l'onglet Nos services pour en savoir plus sur nos méthodes de travail concernant le mixage.

Vous pouvez également écouter quelques titres mixés par nos ingénieurs du son dans l'onglet Quelques extraits.

 

 

8 - Ecoute et validation du mixage. 

 

L'artiste écoute et fait écouter la version mixée du morceau afin de valider ou non le travail effectué.

S'il n'est pas convaincu par celui-ci, il faudra le réctifier avant de réaliser le mastering.

Il est de toute façon conseillé de vous rendre dans le studio chargé du mastering une fois que tous les morceaux de votre projet seront terminés et prêts à être masterisés.

De plus, nous fournissons toujours à nos artistes une version " écoute " du mixage.

 

(C'est une version du mix sur laquelle nous effectuons un mastering digital, ce qui vous permet d'avoir un morceau passe partout en attendant le mastering analogique) 

9 - Le mastering. 

 

Le mastering est la dernière étape avant de déposer votre projet, la finalisation de votre album.

Celui-ci consiste à booster vos morceaux et équilibrer leur volume afin que tous les titres soient au même niveau sonore, et enfin créer la version du CD qui sera envoyé à la société chargée de sa duplication. Un ingénieur du son dont le travail est le mastering, dispose de l'expérience et des connaissances nécessaires pour effectuer un mastering de qualité.

Equipé de périphériques et de systèmes d'écoute haut de gamme, il sera en mesure de détecter et corriger les détails passés à coté des oreilles de l'ingénieur du son ayant effectué le mixageIl est d'ailleurs conseillé pour plusieurs raisons de faire masteriser votre projet par un ingénieur du son différent de celui qui a effectué le mixage.

10 - Déposer votre projet. (ou vos titres)

 

C'est la fin, les démarches, les papiers...

Vous êtes prêts à faire connaitre votre projet et le diffuser sur internet, CD, radio... Vous devez compléter les bulletins de déclaration de chacune de vos oeurvres pour ensuite les déposer à la SACEM (société des auteurs compositeurs et editeurs de musique).

Une fois les déclarations terminées, le travail des différents artistes présents dans vos titres (auteur, compositeur...)  sera reconnu. Ils pourront ainsi recevoir leur part des royalties en cas de diffusion de votre projet (concert, radio...) . 

Pour en savoir plus cliquez ici ou ici.

 

Vous devrez ensuite " si vous désirez dupliquer votre CD " vous inscrire la SDRM (Société pour l'administration du Droit de Reproduction Mécanique des auteurs, compositeurs et éditeurs). C'est eux qui vous donneront l'accès aux sociétés de duplication.

Pour adhèrer à la SDRM cliquez ici, pour savoir plus cliquez ici.

 

Libre à vous de choisir l'enseigne avec laquelle vous désirez traiter concernant la duplication de votre CD.

Voici une société sérieuse aux tarifs raisonnables, de plus en passant par celle-ci votre facture SDRM diminue. Cliquez ici.

 

Vous devrez également fournir à celle-ci le visuel complet de votre album.

(toutes les images ainsi que les textes que vous désirez voir apparaitre sur votre disque, dans la pochette, le carnet ou à l'interieur du boitier CD)

 

Vous pourrez également mettre en vente votre projet sur toutes les plateformes de distribution digitale (itunes, deezer, spotify, google play...)  pour 34,99 euros  grace à ce site internet.

 

Si tout cela vous semble compliqué, n'hésitez pas à nous rendre viste ou à nous contacter pour en discuter. Nous avons aussi un partenaire dont le travail est de s'occuper des artistes. Ils seront aptes à vous accompagner dans vos démarches.

Studio d'enregistrement Paris | Ile-de-France | pas cher | professionnel | enregistrement | mixage | mastering | compostion | ouvert 24h/24 | 7j/7 | 75 | 94